CARTE INTERACTIVE

SSAB Cacao

Sustainable Cocoa Business, le projet précurseur de SSAB a développé la démarche Farmer Business School (FBS) avec des partenaires locaux en 2010. 700 formateurs FBS spécialisés de partenaires ont formé 480,679 petits exploitants (dont 142,149 femmes) depuis 2010. Plus que 196,279 producteurs (dont 31 femmes) ont bénéficié de formations aux Bonnes Pratiques Agricoles de cacao et de vivriers. 31 Centres de Services d’Affaire ont servi plus que 158,000 clients avec intrants, services techniques et financiers. 52% des formés ont ouvert des comptes d'épargne. 41% ont reçu des prêts pour production de cacao ou vivrière. 40% des groupes formés ont enregistré des organisations de producteurs. Au Nigeria, 6 nouvelles fédérations de producteurs (>98,000 membres) ont vu le jour à partir des formations du FBS. Les rendements de cacao ont augmenté de 59% (valeur de base de 348 kg/ha). Les rendements de maïs ont atteint en moyenne 2.01 t/ha (augmentation de 106%). Le revenu annuel des produits autres que le cacao a atteint de 668 à 3,581 USD (valeurs de base: 54 à 165 USD par ménage, Togo).


Cameroun
Période: 2009-2018
  • 100,739 de producteurs formés en FBS. Dont 28,397 femmes (28%)
  • 26% des diplômés du FBS ont ouvert un compte d'épargne
  • 57% des producteurs formés appliquent les bonnes pratiques agricoles et les méthodes post-récolte pour le cacao
  • Les rendements de cacao et de maïs ont augmenté entre 41% et 85%
Côte d’Ivoire
Période: 2009-2018
  • 102,097 de producteurs formés en FBS. Dont 20,813 femmes (20%%)
  • 87% des producteurs formés appliquent les bonnes pratiques agricoles et les méthodes post-récolte pour le cacao
  • Les rendements de cacao ont augmenté de 91%.
Ghana
Période: 2009-2018
  • 166,759 de producteurs formés en FBS. Dont 53,048 femmes (32%)
  • 63% des diplômés du FBS ont ouvert un compte d'épargne
  • 36% des groupes formés regroupent les organisations de producteurs enregistrés
  • 84% des producteurs formés appliquent les bonnes pratiques agricoles et les méthodes post-récolte pour le cacao
  • Les rendements de cacao et de maïs ont augmenté entre 16% et 19%
Nigeria
Période: 2009-2018
  • 102,929 de producteurs formés en FBS. Dont 37,513 femmes (36%)
  • 97% des diplômés du FBS ont ouvert un compte d'épargne
  • 41% des producteurs formés recevaient des crédits pour la production cacaoyère ou alimentaire.
  • 39% des groupes formés regroupent les organisations de producteurs enregistrés
  • Les rendements de cacao et de maïs ont augmenté entre 90% et 120%
Togo
Période: 2014-2018
  • 8,155 de producteurs formés en FBS. Dont 1,562 femmes (19%)
  • 41% des diplômés du FBS ont ouvert un compte d'épargne
  • 27% des producteurs formés recevaient des crédits pour la production cacaoyère ou alimentaire
  • 57% des producteurs formés appliquent les bonnes pratiques agricoles et les méthodes post-récolte pour le cacao
  • En raison des mauvaises conditions climatiques de l'année d'enquête 2017, les rendements du cacao et du maïs n'ont pas changé par rapport à 2014. De plus, il n'y a toujours pas d'engrais minéral reconnu.